Bonjour, bonjour,

Cet article est d’un nouveau genre pour moi… Oubliez chiffons et papiers d’origami, aujourd’hui je vais vous parler beauté !!!

 

beauté-naturelle-smile

Licence Creative Commons

 

Hola, ne prenez pas peur ! Non, je ne ferai pas de tutos maquillage en vous expliquant qu’il faut mettre 15 produits sur votre visage pour être « parfaite ma chériiiiiiie ». Je me moque mais j’adore regarder ces tutos make up !! Je suis fascinée par ces superpositions de couche de matière sur le visage et le temps infini que ces filles passent devant leur glace. Moi, je trouve déjà ma petite routine toute simple trop longue et ça tourne vite au vulgos sur moi... Je n’ai pas un teint parfait et je le revendique !!

Donc je me limiterai, Dieu soit loué, à vous parler de beauté des cheveux car je viens de faire une découverte INCREDIBLE.

 

Mon « histoire » capillaire

Je vous raconte mon histoire. Il y a 5 ans, je me suis faite opérée au niveau du cuir chevelu. Cette opération, invasive, nécessitait de décoller l’ensemble de mon scalp de mon crâne depuis le front jusqu’à l’arrière de la tête (je ne sais pas si c’est très clair et ça peut paraître un peu gore…désolée). Tout ça pour vous dire que mon cuir chevelu a beaucoup souffert. Après l’opération, j’ai perdu mes cheveux à 2-3 endroits gros comme une pièce de 2 euros mais cela a rapidement repoussé à l’aide d’un traitement au Minoxydil.

Au fil des mois succédant à l’opération, les cheveux sur la partie supérieure de ma tête (là où la peau a été décollée) sont devenus très secs et très frisés, presque crépus, sachant que j’ai toujours eu des cheveux bouclés mais assez souples. Je me suis donc retrouvée avec 2 textures de cheveux et c’était très bizarre et difficile à gérer.

Je me suis mise à investir dans des shampooings professionnels réputés et très chers. Environ 70 € tous les 2-3 mois. Au début, ça me choquait un peu de mettre un tel prix dans ces produits pour les cheveux mais je me disais que ma confiance en moi et ma féminité le valaient bien.

Au départ, c’est vrai qu’ils allaient mieux. A l’époque, pour contrer le côté très frisé du dessus de la tête, je lissais mes cheveux et l’efficacité des différents produits coiffants était décuplée par la chaleur.

Et puis, je me suis mise à perdre mes cheveux de manière importante, notamment à chaque période de stress (hé oui, la vie n’est pas un long fleuve tranquille…). Et à chaque fois que j’en faisais le constat et que je voyais ma densité de cheveux diminuer, je re-stressais de plus belle à l’idée de me retrouver avec « 3 poils sur le caillou ». Bref, un véritable cercle vicieux !!!

Pour gérer mes angoisses, j’ai fait différentes démarches sans trouver hélas ni réponse, ni solution, ni résultat. Rencontre de spécialistes, trichogramme, massage du cuir chevelu quotidien, mésothérapie, bains d’huile…

Et bien sûr, j’intensifiais mes soins : pas un shampoing sans un masque, un coiffage sans une huile ou une crème. Bref, mes cheveux sont perfusion !!

Il y a quelques mois, ma densité de cheveux baissant de plus en plus, j’ai décidé d’arrêter les brushings/lissages au sèche-cheveux, l’action mécanique de la brosse était agressive pour le cuir chevelu. Retour à la case naturelle…Ce fut ma première bonne idée ! Pour que cela ressemble à quelque chose, je suis obligée d’avoir les cheveux courts mais au bout de 6 mois, PETITE VICTOIRE, quelques cheveux ont commencé à repousser au niveau des golfs.

Cependant, mes cheveux restaient définitivement ultra secs, abimés, cassants, de plus en plus lourds…

 

Comment,vous ne le saviez pas ?!?

 

beauté-naturelle

Licence Creative Commons

 

Comme je le précisais un peu plus haut, je regarde quelques tutos sur YouTube, à la recherche de nouveaux projets couture ou d’astuces beauté miraculeuses et inavouables !!!

Dans les tutos beauté revenaient souvent cette notion de transition, de retour au naturel. MAIS DE QUOI ELLES PARLENT CES FILLES ?

Je me suis penchée sur la question des shampooings du supermarché et des Kéra….. et compagnie et j’ai fait la connaissance de mes amis de longue date : les SILICONES, les SULFATES et les QUATS.

Je ne suis pas une experte mais j’ai appris que tous les shampooings que j’utilisais regorgeaient de:

- SILICONES qui en quelque sorte plastifient nos cheveux. Ce sont des agents filmogènes qui entourent nos cheveux et les rendent plus lisses au toucher mais aussi finissent par les étouffer, les alourdir...

- SULFATES qui sont des agents de surface qui font mousser les shampooings mais irritants, pouvant provoquer des démangeaisons

- QUATS qui empêchent que les cheveux ne s'électrisent et améliorent le coiffage

En plus d’avoir des effets nocifs à long terme sur la santé de nos cheveux, les silicones et les quats ne sont que partiellement biodégradables et donc mauvais pour l’environnement.

ATTENTION : Il faut savoir que lorsqu’on passe aux shampooings bio pour arrêter l’usage des silicones et compagnie, on parle de phase de transition car au fil des shampooings, les cheveux vont se débarrasser des silicones et être mis à nus. On va enlever cette fameuse couche de plastique qui rend presque imperméable le cheveu. Et là, tous les blogs vous disent que vos cheveux vont clairement être moches pendant au minimum un mois, durée de cette fameuse période. De quoi en décourager plus d’un.

Avec les produits bio donc sans silicones, il faut aussi apprendre à changer ses habitudes et perceptions : les cheveux ne sont plus texturisés comme avant au rinçage du shampooing et ils sont beaucoup plus difficiles à démêler. Hé oui, les silicones ont du bon et c’est ce qui fait vendre ! Mais ces nouvelles sensations ne veulent pas dire que vous faites du mal à vos cheveux, au contraire.

 

La révélation

Le passage au bio pour les produits visage avait stoppé l’apparition récurrente de boutons très inflammatoires sur mon visage depuis 2 ans.

Donc là, ça a fait TILT dans ma tête !! Peut-être qu’au lieu de soigner mes cheveux avec des produits que je croyais très qualitatifs, je ne faisais qu’empirer la situation.

Au point où j’en étais, j’ai tenté le tout pour le tout. Ni une ni 2, je suis allée au magasin bio du quartier et j’ai acheté un shampooing et un démêlant. Tant pis pour la période de transition avec cheveux en berne, pour moi, ça ne pouvait pas être bien pire.

En regardant un peu sur Internet, j’ai jeté mon dévolu sur ces 2 produits bio :

logona-shampoing-creme-au-bambou-cheveux-ternes-et-fatigues

Logona - Shampooing Extra Riche – Sans sulfate

Douce Nature Demelant

Douce Nature Argan – Baume Démêlant Nourrissant

Je ne sais pas si leur composition est totalement irréprochable (surtout le démêlant, je ne maitrise pas encore le décryptage des listes INCI au dos des flacons), mais l’effet a été incroyable. Oui, j’avais les cheveux tous rêches et tous secs juste après le shampooing et je n’aurais pas pu les démêler sans l’après-shampooing. Mais mes boucles se sont totalement allégées, redessinées. Mes cheveux sous mes doigts semblent plus vulnérables mais en même temps beaucoup moins secs.

Cela fait aujourd’hui 3 semaines que j’utilise ces 2 produits associés à des bains d’huile que je laisse poser 30 minutes avant mon shampooing et mes cheveux sont incomparablement en meilleure santé !!!

Je ne sais pas si je vais regagner en densité mais le bilan est pour la première fois depuis 5 ans positif et encourageant et j’ai décidé de me focaliser là-dessus.

J’aurais en tout cas voulu être informée plus tôt de tout ça, c’est pourquoi j’ai écrit cet article, si ça peut servir à d’autres personnes.

 

Alors, êtes-vous prêtes à sauter le pas ?

 

Plus d'infos

Cet article ne se veut absolument pas exhaustif sur le sujet des silicones, quats et compagnie.

Pour en savoir plus, je vous invite à faire vos propres recherches et à consulter les liens ci-dessous :

 

Réparer ses cheveux abîmés/cramés: comment faire ? - La Petite Gaby

https://youtu.be/Ld2Hyf_3z48

SILICONES & CHEVEUX // comment et pourquoi arrêter ? - Justine Porcelaine

https://youtu.be/uOEd3YmZuug

Cheveux et passage au naturel : la période de transition - Denovo

https://denovo-beaute.com/mag/cheveux-passage-au-naturel

Comment survivre à la transition capillaire vers le naturel ? - Take it green

http://takeitgreen.fr/survivre-a-transition-capillaire-vers-naturel/